À propos

de nous

L’OCN en chiffres

Personnel (en unités plein temps)

2012

82,2

2020

91,0

2021

92,7

évolution
2020-2021

Revenus d'exploitation (en millions de francs)

2012

18,3

2020

20,4

2021

22,1

évolution
2020-2021

Bénéfice net (en francs)

2012

2’695’301

2020

3’199’910

2021

3’955’344

évolution
2020-2021

Contribution à l'Etat (en francs)

2012

2’350’000

2020

2’800’000

2021

2’800’000

évolution
2020-2021

Impôts encaissés pour l'Etat (en millions de francs)

2012

89,17

2020

113,17

2021

115,66

évolution
2020-2021

Effectif des véhicules au 30.09

2012

232’993

2020

277’948

2021

284’641

évolution
2020-2021

Contrôles techniques de véhicules

2012

74’404

2020

79’625

2021

88’625

évolution
2020-2021

Examens théoriques et pratiques

2012

16’546

2020

18’130

2021

20’297

évolution
2020-2021

Mesures administratives

2012

8’834

2020

8’851

2021

9’370

évolution
2020-2021

Effectif des bateaux au 30.09

2012

5’852

2020

5’521

2021

5’582

évolution
2020-2021

Satisfaction de la clientèle

2012

85%

2020

89%

2021

92%

évolution
2020-2021

Administration

Permis de circulation

L’activité essentielle de ce secteur est la gestion administrative des quelque 285’000 véhicules immatriculés dans le canton.

Permis de conduire

Ce secteur assure la délivrance et la gestion de tous les permis des conducteurs et conductrices domiciliés dans le canton.

Evolution du parc des véhicules

Au 30 septembre 2021, 284’641 véhicules étaient immatriculés dans le canton de Fribourg, soit une croissance de 2,4 % (2020 : 2,0 %). Les immatriculations de véhicules neufs ont représenté 16’340 unités.

L’effectif des voitures de tourisme se montait à 195’466 unités.

+1,6%

voitures de tourisme

+5,6%

motocycles

+11,9%

vélos électriques 45 km/h

+2,4%

véhicules immatriculés
véhicules neufs

+11,2%

+1,7%

véhicules immatriculés
véhicules neufs

+4%

Répartition des véhicules selon l’étiquette-énergie

En 2021, 10’385 voitures de tourisme avec étiquette-énergie A ont été exonérées (première mise en circulation entre 2019 et 2021). Ceci correspond à un allégement fiscal de 4,1 millions de francs. Pour assurer la neutralité financière de cette composante fiscale environnementale, près de 127’000 voitures de tourisme de la catégorie D à G ou sans étiquette ont supporté un malus de 5,0 % (24 francs par an en moyenne).