Rapport
de gestion

2021

L’année 2021 en bref

Le début d’année coïncide avec l’entrée en vigueur de nouvelles règles liées à la circulation routière, en particulier la possibilité d’obtenir un permis d’élève conducteur pour une voiture de tourisme dès 17 ans et quelques modifications concernant les catégories de moto. Un nombre accru d’examens théoriques et pratiques a été réalisé.

Le Grand Conseil a entériné en février la nouvelle loi sur l’imposition des véhicules et des remorques (LIVAR). Elle a nécessité d’importantes activités de préparation, simulation ou encore d’information tout au long de l’année.

La pandémie COVID-19 est toujours présente. La préservation de la santé de la clientèle et du personnel a été prioritaire. Elle n’a pas eu d’effet significatif sur l’exploitation et la marche des affaires, si ce n’est une poussée au profit de la mobilité individuelle motorisée.

Le parc des véhicules progresse de 2,4 %. La moyenne suisse est de 1,7 %. Au 30 septembre 2021, 284’641 unités étaient en circulation, soit 6’693 de plus qu’une année auparavant. L’immatriculation de véhicules neufs a augmenté de 11,2 % (CH : +4 %).

Plus de 88’600 contrôles techniques ont été réalisés, soit une augmentation de 9’000 unités par rapport à 2020. Tous les véhicules ont été contrôlés selon les délais légaux.

La satisfaction de la clientèle envers les prestations de l’OCN est toujours excellente. M.I.S. Trend a effectué le sondage via une application online. 480 clients et clientes ont répondu au questionnaire. Il en ressort un taux record de satisfaction totale ou bonne de 92 %.

La facture électronique a progressé de 12 %. 24’854 clients et clientes (2020 : 22’257) y ont recours, ce qui a permis d’éviter l’impression de plus de 53’000 factures.

Les revenus d’exploitation ont augmenté de 8,5 % et se sont élevés à 22,1 millions de francs ; les charges ont diminué de 0,5 % à 16,7 millions de francs. Le résultat d’exploitation a augmenté de 1’812’910 francs (+50,6 %).

D’importants moyens ont été engagés au profit de la prévention routière. Divers projets en relation avec la santé et la mobilité, sous la conduite de la DICS, DSJ et de la DSAS ont été soutenus. L’appui s’est monté à 231’315 francs. Le financement est assuré par le fonds de prévention des accidents. La nouvelle prestation de prévention FriDriveplus.ch a été lancée en septembre. Elle permet à tout un chacun de bénéficier d’un cours auprès d’un moniteur ou d’une monitrice ainsi que du centre L-2 FR avec une contribution de l’OCN de 80 francs. 107 personnes en ont déjà profité.

Le bénéfice net a avoisiné les 4,0 millions de francs. L’Etat a profité d’une contribution annuelle de 2,8 millions de francs.

Pour le compte de l’Etat, l’OCN a encaissé 115,6 millions de francs d’impôts sur les véhicules et les bateaux.